Alpha car rental

Comment soigner une rhinite ?

Publié le 05 août 2013

La rhinite est une maladie bénigne qui se caractérise par de nombreux éternuements, une irritation nasale qui provoque donc le fameux « nez qui coule » et elle peut aussi être accompagnée d'une irritation des yeux. La rhinite peut être provoqué par le pollen et dans ce cas là on l'appelle rhinite saisonnière ou bien rhume des foins.

RhiniteLa rhinite provoque des éternuements et un nez qui coule

Soigner une rhinite avec des médicaments

Il existe de nombreux médicaments permettant de diminuer les symptômes de la rhinite. En général les traitements les plus efficaces sont ceux prescrit par les médecins. Alors surtout allez consulter votre docteur !

Les corticostéroïdes existent sous deux formes différentes : les corticostéroïdes nasaux et les corticostéroïdes oraux. La première catégorie de ces corticostéroïdes permet de stopper la réaction allergique. Souvent utilisés chez les personnes atteintes de rhinite persistante, les corticostéroïdes nasaux se retrouvent sous forme de pulvérisateur nasal. Vous les retrouverez notamment sous les marques Flonase, Nasonex ou encore Nasacort.
La deuxième catégorie de corticostéroïdes permet d'atténuer les symptômes plus grave. Il faut faire attention aux corticostéroïdes oraux car une utilisation prolongée peut provoquer des effets secondaires. Il est donc important de bien suivre les indications.

Les antihistaminiques permettent de soulager les éternuements ainsi que les écoulements nasaux. Vous pouvez les retrouver en vente libre dans votre pharmacie sous les noms suivants : Zyrtec, Allegra ou encore Claritin.

Les décongestionnants permettent de diminuer l'irritation nasale et sont souvent utilisés avec les antihistaminiques. Cependant il ne faut pas les utiliser que sur une courte durée (pas plus de 3 jours) sinon cela pourrait causer une rhinite de rebond. Vous les trouverez sous forme de vaporisateur nasal (Néo-Synéphrine) ou de comprimés (Sudafed, Actifed).

Les vaporisateurs nasaux d'eau salée permettent de soulager les parois nasales de façon efficace et peu couteuse.

La désensibilisation

Dans le cas où la cause de la rhinite est bien cernée et que les différents traitements médicamenteux se révèlent inefficace vous pouvez opter pour un traitement de désensibilisation. Ce traitement à pour but d'injecter la substance allergène de façon progressive sur une période allant de 3 à 5 ans. Ce traitement est très efficace quand il s'agit d'allergies au pollen.

La deuxième forme de désensibilisation se nomme désensibilisation sublinguale et se réalise par la prise quotidienne de comprimés ou de gouttes.

Classé dans : Santé

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot hbcvxi ?